Un reportage de notre envoyé spécial*

Une extraordinaire partie de Loups-Garous à 16 joueurs (compulsifs),
durant les "Rencontres Ludopathiques"
organisées par Bruno Faidutti à Etourvy, les 20-22 avril 2001.

(et oui, le temps passe beaucoup trop vite ! )


Explication du jeu par Phillipe
Distribution des cartes et explications
des règles du jeu par Philippe des Pallières.
Les joueurs ont beaucoup de chance !!!
Tu te rends compte, Philippe des Pallières himself !


Cliquez sur ces dessins pour écouter la bande son de chaque image,
attention, cela peut prendre un peu de temps selon la rapidité des connexions.
Toutes les photos n'ont pas encore de bande son, désolé!

 


Certains joueurs fatigués s'endormiraient bien pour de bon !
Quelle voix de stentor…
Non, pas le café, le guerrier…!

 

 


Tout le monde a bien fermé les yeux.
Nous reviendrons plus tard sur ces
deux joueurs, Magalie et Laurent.

Vous pouvez apercevoir Irène,
assistante de Philippe, qui fait semblant
de retourner les cartes de tous les joueurs
durant le tour de la voyante, afin
de brouiller les pistes.

"le village se réveille."

"les villageois vont débattre…"

 


Martine qui joue le personnage de la Voyante,
se réveille, et demande à connaître
la vraie personnalité d'un joueur.

Pas de chance, elle espionne un Simple Villageois.

 

 


Les Loups-Garous se réveillent,
et désigne leur victime au meneur de jeu.
Vous pouvez noter leur rictus de satifaction.

Ooouuuhhhh les méchants Loups-Garous.
J'espère qu'ils seront découverts !

 

 


Au réveil, Alain découvre
tout étonné, qu'il est mort durant la nuit.
"C'est pas de bol", s'exclame-t-il
"j'ai entendu des bruits suspects,
je sais qui sont les Loups-Garous !"

Visiblement il n'a pas trop bien entendu,
puisqu'il s'adresse à ses voisins, les Loups-Garous.
Trop drôle hahahaahaha je rigole !

 

 


Les débats commencent, afin de deviner,
voire même déduire (pour les plus intelligents),
qui sont ces damnés Loups-Garous. Vingt-guieux !!!

Un joueur un peu niais (je ne citerais pas de nom)
demande à Philippe, si les Loups-Garous
peuvent bluffer, et se faire passer pour la Voyante…
"Bien entendu pauvre innocent, c'est la base du jeu!!!"

 

 


La conviction du village s'oriente
plus particulièrement vers Adrien.
"Mais puisque je vous dit que ce n'est pas moi,
je ne suis qu'un pauvre villageois merde !!!"
clame t-il, parfaitement sincère…
L' hilarité de ses voisins montre
à quel point il est crédible…

Le village passe au vote, et…

 


Pas de chance, Adrien est éliminé,
il faut dire que sa défense était médiocre.
"En plus je suis sûr de savoir qui sont les Loups-Garous"
a-t-il confié à notre reporter.

Il s'avèrera plus tard qu'il s'était planté, lui aussi.

 

 


C'est de nouveau la nuit,
nos chers Loups-Garous (que vous reconnaissez, grrrrrr)
suppriment un autre villageois, sous les yeux dégoutés
de leur première victime.

Il n'y a de chance que pour la canaille,
car ils vont, en plus, éliminer la Voyante.
Dur dur pour le village !

 

 


Au réveil, le village découvre
la mort de la Voyante.
Notez la maîtrise totale des Loups-Garous,
qui interprêtent merveilleusement leur soi-disant
terrible désespoir de voir la Voyante éliminée.

"Ooohohohoh nOoooooOOONnnnn, pas la voyante !!!!!,
on est tous foutuuuUuUus !!!!
"
Quels comédiens hihihihi !

 

 


Bon, c'est pas tout ça, on élimine qui ?
Cyrille à une théorie : "On tue tout le monde,
dans le tas y'aura bien un ou deux Loups-Garous !"
Mouais, tout dans la délicatesse ça…

Cyrille is back.

 

 


Avec une très brillante démonstration,
(qui nous a tous totalement scotché™ par sa
pertinence et l'acuité de son analyse),
Bruno démontre au village que
Myriam ne peut pas être une Louve-Garoute**.

En remerciement du service rendu,
le village ( y compris Myriam)
élimine Bruno à la quasi-unanimité !!!
Va comprendre !!!!

 

Passons sur la nuit suivante,
où les Loups-Garous éliminèrent
la Petite-Fille, pas assez discrète.
Le village va de plus en plus mal.

 


La journée suivante, Jean-Marc
(le joueur au regard en coin) soupçonne
très fortement Tom d'être un Loup-Garou.
Vous remarquerez à quel point les villageois
se plantent régulièrement et avec quelle bonne foi.

Il semble pourtant tellement facile de démasquer
les Loups-Garous, quand on est mort
et que l'on observe tout ce petit monde !

 

 


Le village, convaincu par Jean-Marc, élimine Tom.
"Je vous l'avais dit que je suis Villageois,
maintenant j'espère que vous vous souvenez
qui j'ai accusé le tour d'avant…"
Voici un des éléments important du jeu :
souvenez-vous bien de qui vote contre qui !
Entre-nous, je ne m'en souviens jamais,
mais ce n'est pas grave, de toute façon j'ai mes têtes…

 

Bon, pour raccourcir le récit,
le village a fini par démasquer un des 2 Loups-Garous.
Laurent a eu le grand tort de faire un lapsus,
et le tort tue**… hahaahahaahaa :
"mais j'vous jure, je ne mens jamais,
je ne suis pas un villageois… heu
je veux dire, je ne suis pas un Loup-Garou !
"

Le village a immédiatement voté contre lui,
avant même que Philippe n'organise le vote.
Vox populi !…

 


Laurent est démasqué !
Nous remarqueront plus particulièrement
la grande satisfaction de Pierre
applaudissant de bonheur.
On le comprend, il est toujours vivant
malgrè son air de parfait coupable.

 

Mais la fin est cruelle pour le village car, Magalie
à qui on donnerait le bon Dieu sans confession,
a mystifié tout le village, et a donc pu
dévorer tous les villageois, y'en a qui ont du bol !.

En conclusion, méditez ceci mes enfants,
les Loups-Garous n'ont pas toujours la tête de l'emploi.
Et vissez vers ça !***

De plus, boudioux, ne croyez jamais ceusses
qui escagassent tout le monde à jurer
ne dire que la vérité, fan de chichourle !

 

 

* J'avoue, l'envoyé spécial c'est moi, Hervé Marly
** Oui je sais le nom n'existe pas, mais bon Dieu, il devrait !…
*** re-Oui je sais, le jeu de mots n'est pas terrible…